Ecrire un Curriculum Vitae dans un contexte de concurrence au Togo

Le bon CV est clair, agréable à lire, et donne les informations que le recruteur attend. En un mot, il est bien construit et vous donnera toutes les chances d'être convoqué à un entretien.

La situation de l’emploi des jeunes constitue l’une des préoccupations majeures des pouvoirs publics togolais et de leurs partenaires en développement. Et pour cause, les effets conjugués du contexte macroéconomique des années 1980 et 1990, caractérisé par la mise en œuvre des Programmes d’Ajustement Structurel et la dévaluation du franc CFA, et de la crise politique que traverse le pays depuis l’avènement des mouvements démocratiques, n’ont pas été favorables à l’emploi et à la réduction de la pauvreté. Aussi, les tentatives d’initiatives entreprises en faveur des jeunes au Togo en vue d’absorber le nombre de chômeurs restent jusqu’à ce jour sans impact significatif.

C’est dans ce sens que nous nous efforçons à donner notre contribution pour permettre de formuler un CV en situation de concurrence au Togo.

 

I- LES ELEMENTS D'UN BON CV

Le bon CV est clair, agréable à lire, et donne les informations que le recruteur attend. En un mot, il est bien construit et vous donnera toutes les chances d'être convoqué à un entretien.

Qu'allez-vous mettre dans ce CV ?

Le contenu du CV doit être adapté à l'annonce, l'emploi ou l'entreprise que vous visez. Il faut d'ailleurs souvent faire plusieurs CV pour que chacun soit parfaitement adapté à chaque entreprise.
Vous savez donc à qui, où et dans quel objectif vous allez envoyer ce CV : avant de vous jeter sur votre feuille de papier ou sur votre ordinateur, commencez par réfléchir et par mettre au brouillon tous les éléments qui vous semblent correspondre à cet objectif : diplômes ou formations, stages, expériences, traits de caractère, qualités ou loisirs personnels. Pour un poste dans la vente, recherchez ce qui peut témoigner de votre expérience de la clientèle, mais aussi de votre tempérament relationnel, entreprenant, de votre aisance en communication. Si vous répondez à une annonce, il faut souligner les éléments correspondant à ce qui est demandé dans l'annonce (expérience, spécialité, langues, compétences...).

La première partie d'un CV : l'état civil

Un CV comporte trois-quatre grandes parties :

On trouve d'abord l'état civil, qui doit être indiqué en haut et à gauche : prénom et nom en lettres capitales, adresse, numéro de téléphone fixe et portable, email, éventuellement adresse de site internet, blog si vous en avez un et qu'il peut servir à vous situer professionnellement. Vous pouvez aussi indiquer votre âge (plutôt que votre date de naissance, le recruteur n'aura pas à faire le calcul).

La Formation

Les jeunes (qui n'ont pas encore énormément d'expérience professionnelle) peuvent faire figurer la partie "Formation" : indiquez les diplômes que vous avez préparés et obtenus, avec l'année, et éventuellement le lieu. N'oubliez pas d'indiquer les options, séries, ou spécialisations de vos diplômes qui précisent votre profil. Exemple : bac S option "Sciences de l'ingénieur", 2002 (Lyon)

 

Expériences professionnelles 

On place ensuite la partie Expériences professionnelles ou "parcours professionnel". Mieux vaut partir des expériences les plus récentes (présentation anti-chronologiques), mais on peut aussi faire une présentation chronologique. En général, les expériences les plus récentes sont celles qui se rapprochent le plus du poste pour lequel vous postulez.
 Dans cette partie vous pouvez indiquer les postes que vous avez occupés que ce soit en CDD, CDI ou en stages durant vos études. Certains candidats parlent de "stages professionnels" pour mettre en valeur ces expériences. Dans tous les cas, vous devez indiquer la date et la durée, le nom du poste que vous occupiez, ou le type de stage que vous réalisiez, et en quelques mots, les principales tâches qui étaient les vôtres si possible en utilisant les termes professionnels appropriés. Vous indiquez également le nom de l'entreprise, sa localisation avec le code postal et le nom de la ville ou du pays

Autres activités

C'est la dernière partie du CV. On peut aussi l'intitulé "Loisirs" ou "Engagements extra-professionnels"...

Cette partie permet de mettre en valeur certains traits de votre personnalité à travers vos activités extra-professionnelles : sport pratiqué régulièrement, connaissances culturelles pointues, engagement associatif. Evitez les indications banales et peu précises du style "Tennis, équitation et lecture", ou "Musique et cinéma" : ceci ne vous distinguera en rien de milliers d'autres candidats et ne révèle rien de votre personnalité qui pourrait intéresser le recruteur. Détaillez plutôt un classement, signalez la participation à une compétition, ou donnez votre fonction dans une équipe si vous êtes capitaine par exemple. De même si vous êtes trésorier d'une association ou avez organisé diverses manifestations ou occupé diverses responsabilités associatives : ces indications peuvent intéresser le recruteur qui peut y voir le signe d'un goût pour la vie relationnelle, le management, l'esprit d'entreprise, etc
 
II-  LES ERREURS A EVITER SUR TON CV

Le CV est trop important pour qu'une erreur de présentation ou de choix gâche vos chances. Alors, attention...
Ne cherchez pas l'originalité

Tous les spécialistes vous le diront : l'originalité ne paie pas en matière de CV, bien au contraire, elle peut agacer le recruteur qui ne s'intéresse qu'à deux-trois points très précis : votre formation, votre expérience et votre profil. Or l'originalité risque de ralentir la lecture et la compréhension en masquant ces éléments clés importants. Et votre CV risque de rejoindre vite la mauvaise pile.

Ne trichez pas

N'indiquez pas une expérience, un stage ou à plus forte raison un emploi que vous n'auriez jamais occupé. Ni un diplôme que vous auriez raté. Il se peut en effet que le recruteur vérifie certaines données. D'autre part, vous pouvez être interrogés sur l'ensemble de vos expériences, mêmes les plus infimes lors des entretiens d'embauche et votre interlocuteur sentira immédiatement votre manque d'assurance sur tel ou tel sujet : en croyant renforcer votre candidature, vous l'affaiblissez.

Ne faites pas un CV en plusieurs pages

Le bon CV doit être clair et contenir si possible toutes les informations sur une page. A moins d'avoir déjà une longue carrière, on arrive en général à indiquer son expérience et son parcours sur un feuillet : les CV trop longs sont souvent rejetés simplement parce que l'essentiel n'apparaît pas, ou qu'ils paraissent fouillis. Il se peut aussi que le second feuillet soit perdu.
Evitez également d'indiquer en titre un grand "Curriculum Vitae", qui ne donne aucune information sur vous en particulier et prend de la place pour rien. On préfère aujourd'hui titrer son CV avec son nom et le nom du poste que l'on recherche : Mamadou DIALLO, 28 ans, chef de produit secteur peinture, par exemple, permet de vous situer dès le premier regard. 

 

Pour vous aider:

loading...
Loading...