La rédaction d’une lettre de motivation

Pour bien faire passer votre candidature auprès d'un recruteur, le fait de s'intéresser à son entreprise, de montrer que vous avez des informations et que vous savez où vous postulez est du meilleur effet.

La lettre de motivation est complémentaire du C.V., et se doit d'être adaptée à l'entreprise et au poste convoité ; il y a autant de lettres de motivation qu'il y a d'annonces. En effet, pour bien faire passer votre candidature auprès d'un recruteur, le fait de s'intéresser à son entreprise, de montrer que vous avez des informations et que vous savez où vous postulez est du meilleur effet.

Il existe deux types de lettres de motivation dont l’une en réponse à une annonce et l’autre comme candidature spontanée proposant des services à des entreprises qui n’ont pas d’offres d’emploi connues.

Le présent article se propose donc de vous donner quelques conseils pratique pour vous aider à rédiger une lettre qui soit lue, qui exprime clairement ce que vous savez faire, pourquoi vous postulez, l’intérêt de votre candidature pour l’entreprise, qui donne envie au lecteur de vous proposer un entretien.

 

Qu’est-ce qu’une lettre de motivation ?

La lettre de motivation est un document d'une page maximum, adressé à un recruteur pour lui faire part de votre volonté de travailler avec lui tout en lui faisant valoir vos qualités pour le poste. C’est un moyen d’exprimer le pourquoi on postule pour un certain emploi.

La lettre de motivation est aussi appelée lettre de candidature, de présentation ou d’accompagnement, et a pour objectif de créer un intérêt favorable et, par conséquent, de décrocher un entretien à court ou moyen terme.

 

A quoi sert une lettre de motivation ?

Avant tout d’abord, il faut que l’on ait toujours en tête qu’une lettre de motivation vient en complément du CV, et ne doit donc surtout pas le paraphraser. Sa toute première fonction est donc de permettre au recruteur de décrypter votre personnalité, mais aussi vos compétences ou tout simplement votre profil. Une lettre de motivation doit, ensuite, donner envie de lire le C.V., s’il est joint, aider à la lecture de ce C.V., en soulignant les aspects forts de votre expérience (formation, emplois antérieurs, activités extraprofessionnelles) en lien avec l’emploi visé, faire comprendre ce que vous recherchez exactement, donner des arguments sur vos qualités, votre savoir-faire, tout ce qui représente des atouts pour l’entreprise à laquelle vous écrivez.

Pour terminer, faites part de votre souhait de s'entretenir avec votre interlocuteur, et de votre optimisme sur une éventuelle collaboration.

 

De quoi avez-vous besoin pour commencer à rédiger?

Il faut savoir, tout d’abord, que pareille rédaction requiert d’avoir à sa disposition le plus d’informations possible sur l’entreprise à laquelle vous adressez une candidature (son activité, ses métiers, sa taille, ses clients, ses projets, ses perspectives etc.), si possible le nom et/ou la fonction de votre correspondant.

Ensuite, bien repérer les caractéristiques de votre candidature : vos spécialités, vos savoir-faire, vos centres d’intérêt, la façon dont vous aimez travailler...

Et enfin, savoir démontrer tous les atouts de votre candidature pour l’entreprise.

 

Que doit contenir une lettre en réponse à une annonce ?


  • L’en-tête

Il indique les coordonnées à savoir : prénoms, nom, adresse et n° de téléphone ;

Le correspondant (la personne à laquelle vous écrivez) : indique son nom précédé de « Monsieur » ou « Madame » ;

La date d’expédition.

 

  • L’introduction

Vous commencez votre courrier par la forme polie « Madame + nom » ou « Monsieur + nom » et si vous ne connaissez pas le sexe de votre correspondant, écrivez « Madame, Monsieur, ».

Le premier paragraphe est un rappel précis de l’annonce : nom du journal, date, n° de référence, emploi proposé.

 

  • La motivation et l’argumentation

Vous expliquez pourquoi l’annonce a retenu votre attention et vous démontrez que vous répondez à chaque critère de l’annonce. Vous argumentez de telle façon que l’employeur ait envie de vous rencontrer. Vous montrez ce qui vous intéresse dans cette annonce, ce que vous connaissez de l’entreprise et de son secteur d’activité, et vous faites le lien avec votre propre expérience. Egalement, vous citez les points forts, savoir-faire, qualités qui peuvent intéresser l’entreprise. Vous argumentez autour de vos expériences professionnelles et extra-professionnelles.

 

  • La proposition de rendez-vous

Tu peux donner l’impression que tout n’a pas été dit dans la lettre, le C.V. ou le dossier et de la sorte exprimer ton désir de rencontrer ton correspondant.

 

  • La formule de politesse

Utilise une formule de politesse qui ne sera ni trop excessive, ni trop familière et dans laquelle tu inclus la formule d’en-tête (…, Monsieur le Directeur,…)

 

Quelles règles doit-on suivre pour mieux rédiger sa lettre?

En vue d’une bonne rédaction, chaque candidat devrait avoir en tête quelques règles essentielles qui se résument en ceci :

  • Faites court, condensé, dynamique : une page suffit.
  • Ne parlez pas uniquement de vous : abordez les besoins de l’entreprise, les nécessités d’un poste, les critères demandés dans l’annonce...
  • Sélectionnez quelques points, mettez-les en relief et ne dites pas tout.
  • Soyez original, percutant, direct.
  • Incitez à lire le C.V. joint, et exprimez votre disponibilité pour donner plus d’informations, prévenez l’employeur que vous le relancerez d’ici quelques jours.
  • Le C.V. doit être dactylographié, la lettre doit être manuscrite.

Soignez la présentation :

- Utilisez du papier de bonne qualité, non quadrillé (format A4 ou 21x29,7).

- Laissez des marges (5 cm à gauche, 1 cm à droite).

- Aérez, en allant à la ligne plusieurs fois.

- Veillez à l’orthographe (relisez, ou faites relire).

                                                               

Quelles sont les erreurs à éviter ?

- La lettre qui répète ce qui est déjà écrit dans le C.V.

- Les formules de « demande d’emploi », qui évoquent les difficultés de la situation, l’angoisse de la recherche.

- Les expressions négatives : « Je n’ai pas pu... », « Il ne m’a pas été permis... ».

- La lettre trop longue et trop tassée, sans paragraphes, sans espace...

- Les ratures, les taches,...

- Des oublis importants : la signature, l’indication de vos coordonnées (adresse, téléphone...).

 

Pour vous aider:

loading...
Loading...