Conseils pour les nouveaux diplômés du Niger

Postuler sur un marché en crise n’est pas toujours chose facile pour un nouveau diplômé. Au Niger, le 1er recruteur est l'État, et de nos jours, toutes ses fonctions sont saturées, et de ce fait n’embauche plus. Le secteur privé, très embryonnaire au Niger, est lui aussi en difficulté.

Postuler sur un marché en crise n’est pas toujours chose facile pour un nouveau diplômé.

Au Niger, le 1er recruteur est l'État, et de nos jours, toutes ses fonctions sont saturées,  et de ce fait n’embauche plus. Le secteur privé, très embryonnaire au Niger, est lui aussi en difficulté. Même le recrutement dans les grandes entreprises et autres ONG créatrices d’emploi qui sont concentrées à Niamey se heurte au fait que ces dernières exigent beaucoup aux candidats. C’est le cas pour les chômeurs qui sont à la recherche de leur premier emploi qui se plaignent de voir que tous les appels d’offre de recrutement sont accompagnées de la mention  avoir au moins 1, 2, 3, 4 voir même 5 ans d’expérience. Cependant, on sait bien qu’il n’y a pas une école d’expérience. Mêmes ceux qui sont insérés dans la fonction, le sont grâce au canal d’un parent ou  par le biais d’une connaissance. Ainsi, face à une telle situation, le nouveau diplômé est appelé à ne pas baisser les bras mais plutôt de chercher à se procurer des conseils afin d’être compétitif sur le marche du travail. Cet article se propose donc de vous donner quelques conseils pratiques qui peuvent vous aider à accroître les chances d’être embauché. 

                  

Quel est l’apport de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE) pour le diplômé chercheur d’emploi?

L’ANPE accompagne les diplômés sans emploi et ceux qui ont perdu leurs emplois à s’insérer dans le tissu socioéconomique. 

En ce qui concerne ses activités principales, elle forme les diplômés sur les techniques de recherche d’emploi (lettre de motivation, CV, etc.) et les informe sur les besoins des entreprises ou sur les avis de recrutement. Elle compte également cinq(5) programmes d’insertion des jeunes diplômés dont: le Programme d’Insertion des Jeunes Diplômés (PIJD), le Programme d’Insertion dans les Petites et Moyennes Entreprises(PIPME), le Programme d’Appui aux Initiatives d’Emplois Indépendants(PAEI), le Programme d’Appui à la création d’Emplois Ruraux (PACER), le Programme de Reconversion des Chômeurs(PRC).

Notons également que parmi les innovations mises en œuvre par l’ANPE dans la perspective de la politique sectorielle de 2006, il y a lieu de citer l’institution d’une plate forme d’information et d’orientation professionnelle.

Cette plate forme accueille des jeunes diplômés en quête d’emploi, sélectionnés sur entretiens pour suivre des formations de perfectionnement. Un conseiller désigné par la plate forme est chargé d’aider chaque candidat à élaborer un projet professionnel ou un projet de création d’entreprise en l’accompagnant tout au long du processus.

L’ANPE procède également au placement des jeunes diplômés à travers un contrat qui permet au bénéficiaire de suivre un stage d’initiation à la vie professionnelle.

Toutefois, ces programmes sont très peu connus du public.

 

Comment donc se préparer ?

Si vous êtes un nouveau diplômé en quête de votre premier emploi, sachez que vous allez devoir faire face à une concurrence féroce. En effet, vous n'êtes pas le seul à vouloir décrocher un travail! A cela s’ajoute également le fait que vous n'avez que peu ou pas d'expérience à faire valoir. Il faut connaitre les besoins du marché de l’emploi, savoir déterminer clairement vos attentes, savoir quelle fonction vous voulez exercer, etc. Mais il ne faut pas non plus attendre longtemps pour saisir toutes les opportunités qui s’offrent  à vous. Si vous n’avez pas effectué  un stage, songez à acquérir de l’expérience par un stage même non rémunéré, un volontariat, etc.

 

Comment se construire un bon CV ?

Rédigez votre CV dans les règles de l'art et faites-le éventuellement relire par quelqu'un de votre entourage. Accompagnez chaque CV d'une lettre de motivation adaptée à la fonction pour laquelle vous postulez, en mettant clairement l'accent sur vos qualités. Il faut adapter votre CV à chaque offre d'emploi et retirer ce qui ne correspond pas au poste proposé.

 

Comment faut-il se présenter en entretien d’embauche ?

Avant toute chose, relisez bien l’offre d’emploi, consultez le site web de l'entreprise et préparez quelques arguments attestant que vous êtes le candidat idéal pour la fonction.

En principe, le recruteur sait déjà que vous n’avez rien d’autres à présenter que l’étiquette de votre école. Ce qui l’intéresse, c’est essentiellement de voir si les stages que vous avez effectués auraient un lien avec le poste proposé. Sachez donc valoriser votre stage. La différence se fait donc dans la façon dont on explique son parcours, comment on se «vend» de manière subtile.

Donc, essayez de parler de soi sans exagérer car il ne faut pas manquer d’humilité. Il faut parler de soi au travers d’exemples et démontrer ainsi ses qualités. Au lieu de dire vos qualités, il faut plutôt pouvoir expliquer par l’exemple comment on a su faire face à telle ou telle situation. Dans ses stages il faut mettre en avant l’entreprise, l’objectif, comment on s’est inséré, ses réussites, etc. Il faut absolument pouvoir dire pourquoi on a choisi tel ou tel stage avec des arguments logiques.

 

Visitez votre réseau afin de le rendre plus actif

Il faut savoir que les recruteurs utilisent maintenant les réseaux sociaux, soit pour publier les offres d’emploi, soit pour recruter, soit pour faire la publicité de leurs entreprises. Gardez donc des liens avec l'entreprise où vous avez fait votre stage et essayez d'entrer en contact, via votre réseau, avec des personnes actives dans des secteurs qui vous intéressent. Même si vous n'obtenez pas de résultats immédiats, votre démarche portera certainement ses fruits par la suite. Il faut alors soigner votre réseau : échangez avec anciens camarades, anciens profs et intervenants, anciens collègues côtoyés dans le cadre de vos stages... prenez de leurs nouvelles régulièrement, faites part de vos recherches, de vos envies, etc. Et n'oubliez pas que votre réseau est illimité : sur Internet bien sûr, via les réseaux sociaux de type Facebook ou LinkedIn, Vidéo, mais aussi dans la vie courante. 

 

Pour vous aider:

Renseignez-vous sur les prix dans votre voisinage et nous allons vous dire quel est votre salaire décent.

loading...
Loading...